Travaux à terre

Calendrier de construction

 

La construction du parc éolien en mer de Fécamp va se réaliser sur plusieurs années à partir de 2020. Les premiers travaux à terre vont permettre de préparer les sites de construction des fondations avant leur installation en mer.

Le calendrier ci-dessous illustre les grandes étapes du projet jusqu’à sa mise en service prévue courant 2023 :

Base de maintenance

 

L’exploitation et la maintenance du parc éolien en mer se fera depuis la base de maintenance qui sera composée d’une salle de contrôle et télécommunications, de vestiaires, de bureaux et abritera une zone d’entrepôt pour stocker le matériel nécessaire à la maintenance du parc. Pour une production optimale, les opérations de maintenance auront lieu 7j/7 en fonction des conditions météorologiques. La maintenance du parc éolien en mer mobilisera une centaine d’emplois.

Les travaux ont commencé courant septembre 2020 et la construction de la base débutera fin novembre 2020 à Fécamp.

Construction des fondations gravitaires
au Havre

 

Les fondations gravitaires seront fabriquées sur le quai de Bougainville par le consortium Bouygues-Saipem-Boskalis. Elles seront ensuite acheminées par barge sur le site d’installation en mer.

Partenaires en charge de ces composants du parc : Bouygues TP, Saipem, Boskalis.

Éoliennes

 

Sur le quai Joannes Couvert du Havre, au sein de l’usine construite par Vinci, les pales, nacelles et génératrices des éoliennes Siemens-Gamesa Renewable Energy seront construites dès 2021. Ces composants seront acheminés jusqu’à Cherbourg afin d’être préassemblés pour enfin être installés en mer.

Partenaires en charge de ces composants du parc : Siemens-Gamesa Renewable Energy.

Sous-station électrique

 

A Saint-Nazaire, l’usine de Chantiers de l’Atlantique fabriquera la sous-station électrique du parc.

Partenaires en charge de ces composants du parc : Chantiers de l’Atlantique, DEME Group et Siemens-Gamesa.

Câbles électriques inter-éoliennes

 

Les câbles sous-marins inter-éoliens seront fabriqués par la société Prysmian dans ses usines de Montereau-Fault-Yonne (Ile-de-France) et de Gron (Bourgogne-Franche-Comté). En parallèle, c’est à Redon (Ille-et-Vilaine) que se préparent leurs coquilles de protection en fonte.

Partenaires en charge de ces composants du parc : Prysmian Group.